• L'appel de l'ange - critique de livre

    Critique de livre

    Référence : Guillaume MUSSO, « l’appel de l’ange », ed. Le grand livre du mois, © XO éditions, 2011.

    382 pages, grand format.

     

    Ce livre, cadeau de noël d’une amie affirmant aimer cet auteur, fut controversé du fait qu’une autre amie m’ait dit ne pas apprécier ledit auteur. Il n’y avait dès lors qu’une solution ; le lire.

     

    Attention : Spoilers. Vous être prévenus.

    _______________

     

    L’histoire passe par plusieurs genres, donnant l’impression de passer d’un livre à l’autre, ce qui est assez déconcertant. Le récit commence sur un fait divers, deux personnes échangeant par mégarde leurs téléphones. La narration est rythmée, passant de « Lui » à « Elle », de Paris à San Francisco. Le livre nous plonge en plein dans ce sentiment un peu coupable de voyeurisme ; regarder un profil Facebook d’une personne que l’on connaît à peine, suivre un blog racontant la vie de son auteur, lire un journal « people », … Autant d’actes de violation de vie privée sous des airs innocents qui sont très bien exploités ici.

    De ce type de roman « psychologique », on passe à un roman policier, plongeant dans les méandres sordides d’une enquête sanglante pour ensuite arriver à un roman d’action où le temps va sans cesse jouer contre nos héros…

    Chaque style est agréable à lire, et le fait de changer comme cela de genre d’écriture peut être soit perturbant soit agréable et permet de ne pas lasser le lecteur. Une « ruse » qu’à cru bon d’utiliser l’auteur, visiblement indécis sur le roman qu’il voulait écrire.

    Pour ce qui est des personnages, un point sur lequel sur suis particulièrement sensible et qui fait pour moi la majeure partie d’une histoire, je les trouve certes intéressants mais très mal exploités, peu développés. On en sait pas mal sur leur vie mais plus sous forme de compte rendu que de ressenti ou d’aventure en « temps réel ». Ils ne changent pas, n’évoluent pas durant la lecture ; on ne se sent jamais réellement proches d’eux, malgré les efforts de mise en scène et de description de l’auteur. Quant aux personnages secondaires, ils sont tout simplement caricaturés et toujours relégué au fond.

    L’écriture n’est pas dérangeante, dans le sens où elle est discrète, laissant place à l’histoire, elle n’a pas de réelle empreinte propre, au contraire de certains auteurs où l’on apprécie ou on haï le style ; ici le style ne parasite pas la lecture.

    Sur le thème, certaines choses sont attendues et l’histoire met du temps à démarrer pour ensuite s’enchainer à une vitesse effrénée. Le côté un peu « conte de fée » ou « coïncidence tool » peut être dérangeant, personnellement, le second m’a plus dérangée. Le livre pourrait se passer de romance, mais on n’y coupera pas ; quant aux coïncidences, j’avoue ne pas être très fan des intrigues ficelées par le hasard ; on ne passe pas par des réflexions intenses ou par des déductions, laissons donc faire le hasard, bâclons tout cela. La plupart des instants-clés sont sabotés par la technique de la coïncidence.

    En conclusion, un roman sympatoche qui permet de se distraire le temps d’une soirée ou deux, sans pour autant provoquer la frénésie d’un « Harry Potter », la délectation d’un « Dracula » ou le suspense insoutenable d’un CHATTAM. Il ne dérange toutefois pas comme un SIMENON (dont le style d’écriture m’est insupportable), un Stephen KING (pas d’insultes je vous prie) ou d’un Stéphanie MEYER (sans commentaire). J’ai passé un bon moment malgré les deux parasites des personnages et des instants-clés ; je ne peux pas vous le déconseiller. Il est moyen ; ni excellent ni affreux, juste bon et c’est déjà très bien.

     

    « Top 5 : Joueur du grenierReflet d'acide - par JBX »

  • Commentaires

    1
    Lundi 10 Novembre 2014 à 21:51

     

     

    Samedi 30 Août à 00:12   

     

    Un article de 2012, puis un de 2013... J'espère que pour 2014 tu nous gâteras :D

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :